dimanche 12 août 2007

Théodore de BRY - 1528-1598.

(Variantes du prénom : Dietrich ; Thierry ; Theodorus)

Graveur, libraire et marchand d'estampes, né à Liège, d'une famille réformée, il y exerce comme orfèvre. Émigré à Strasbourg pour des raisons obscures vers 1570 ; y pratique aussi la gravure. Théodore séjourne à Londres entre 1587 et 1588, avant de s'installer définitivement à Francfort. Le 29 octobre 1588, il demande à devenir bourgeois de Francfort : il est admis le 9 février 1591. En avril de la même année, à la suite d'un double héritage (belle-mère et beau-frère), Théodore de Bry achète une maison à Francfort. En 1594, ses deux fils viennent travailler a ses cotés dans l'officine de gravure et d'édition d'ouvrages précieux qu'il avait fondé à Francfort. C'est dans cette ville qu'il publia comme libraire un nombre d'ouvrages importants. Pour réaliser ses travaux il se fit aider par ses fils, Johann Theodor (1561-1623) et Johann Israel (1565?-1609).



Fragment de l'autoportrait, ci-dessus, de T. de Bry.

De Bry a produit et commercialisé une grande quantité de gravures et de livres illustrés et, en particulier la "Narratio regionum Indicarum...", collection commencée en 1590 et qui sera achevée par ses fils en 1628, sous le titre "Collectiones peregrinationum in Indiam..." connue sous le titre abrége "India Orientalis" et en français sous celui de "Grands et Petits Voyages".

En 1570, après le décès de son épouse Catherine Esslinger, Théodore de Bry épouse, le 28 février 1570, à Francfort, Catherine Rötlinger, fille de l'orfèvre Hans Rötlinger.
  • Théodore de Bry meurt à Francfort, le 27 mars 1598, à l'âge de 70 ans.
  • Jean-Israël meurt à Francfort en 1609.
  • Jean-Théodore de Bry s'installe, en 1609, à Oppenheim. En 1618, une de ses filles épouse Mathaus Merian le Vieux. Jean-Théodore de Bry meurt en 1623 à Bad Schwalbach.

La collection des Grands et Petits Voyages a été concue vers 1590 et à été publié à Francfort de 1591 à 1634 (?) par l'atelier de Théodore de Bry. Elle se distingue par le nombre important et la qualité des illustrations gravées en taille douce et réalisées pour la plupart sur des modèles authentiques.

Le premier volume traite de la Viginie, de la Floride et Brésil.
Outre les récits de Jean Ribault et de René de Laudonnière, il comprend une série de 42 planches gravées d'après les dessins et aquarelles exécutés sur place par un peintre dieppois, Jacques Le Moyne de Morgues. Ce dernier accompagne Laudonnière en Floride en 1564 et échappe au massacre des colons français par une armada espagnole l'année suivante. Ses gravures sont le seul témoignage visuel sur une nation indienne aujourd'hui disparue : les Timucuas de Floride dont les Français recherchèrent l'alliance lors de leur tentative d'implantation. Une dizaine de planches est consacrée aux contrées explorées par les colons français, une deuxième série concerne la pratique de la guerre et ses rites chez les Timucuas, et la dernière présente les mœurs et l'organisation de cette société. Accompagnés de petits textes explicatifs, ces gravures sont d'exceptionnels documents ethnographiques sur un peuple du Nouveau Monde. (source partielle de ce texte : BNF)

BRY, Theodor de (1528-1598), graveur : "Théodore de Bry. Grands voyages "Titre conventionnel [India Orientalis]"; Francfort : Wolffgangus Rahter et Joannes Israel de Bry, ouvrage publié de 1590 à 1628, il comporte 12 parties ( 11 parties et un appendice) en 4 volumes.

Description du contenu :

Vol. I : Admiranda narratio Virginiae (1590) ; Brevis narratio Floridae (1591) ;

Vol. II : Americae tertia pars (1592) ; Americae quarta pars (1594) ;

Vol. III : Americae pars quinta (1595) ; Americae pars sexta (1596) ; Imagines ad septimam et octaviam partem (1599) ; Vol. IV : Americae nona et postrema pars (1602) ; Icones decimae Americae parti insertae (1609), Imagines ad undecimam Indiae Occidentalis partem referendae (1619) ; Appendix undecimae partis (1620) ; Pictorum Britanniae partem olim incolentium aliquot icones

Notice n° : FRBNF40346796.


(D. Christophoro Colombo italo..... )

Construction du premier navire fabriqué au Nouveau Monde : l'India.

Notes :
  • Théodore de BRY (Liège, vers 1527 - Francfort, 1598) et ses fils :
  • Jean-Théodore de Bry (Strasbourg, 1561 - Bad Schwalbach, 1623)
  • Jean-Israël de Bry (Strasbourg, 1565 - Francfort, 1609)
Documentation sur Théodore de Bry :
  • Duchet, Michèle : "L'Amérique de Théodore de Bry : une collection de voyages protestante du XVIe siècle : quatre études d'iconographie / par Michèle Duchet... "; 283 p. : il. ; 27 cm; Bibliographie: p. [279]-283; Paris : Éditions du Centre national de la recherche scientifique, 1987.
Sur le web :
Note :
Parmis les liégois il a de nombreux graphistes talentueux; il faut aussi citer Georges de Walque, qui étudie avec nous les navires médiévaux et réalise les études en 3D de reconstitution des navires de l'époque de Colomb. Il est le représentant de notre Association en Belgique.


JMU, aout 2007.

Aucun commentaire: