mardi 7 août 2007

Geographia a.k.a. Cosmographia

Pomponius Mela, De situ orbis, alias Geographia ou Cosmographia.

Titre de l'ouvrage :

"Pomponij Mellae cosmopraphi Geographia: Prisciani quoque ex dionysio Thessalonicensi de situ orbis interpretatio". [48] c. : ill. ; 4°; Got. - A-F⁸. - A c. d6v: Prisciani cesariensis Interpretatio ex Dyonisio de orbis situ. - Mappa geografica a c. A1v; (Venetijs : Erhardus ratdolt Augustensis impressit, 1482 15 Calendas Augusti).

Source des informations bibliographiques : Biblioteca Riccardiana, Firenze.


Carte du monde connu, placée au début du livre,
le texte, dans les pages qui suivent, explique les parties de la carte.

Édition :

L’ouvrage est souvent appelé “Cosmographia” ou “Geographia”, son titre original est «De situ orbis».

Il a été imprimé à Venise par Erhard Ratdolt (Erhardus Ratdolt), le 18 juillet 1482 (15 Calendas Augusti anno 1482).

Les pages ne sont pas numerotées. Une table, placée en fin d'ouvrage, renvoie vers les folio correspondants aux parties du monde étudiées.



Cet ouvrage, imprimé 10 avant la découverte de l'amérique par Christophe Colomb, est un exemple des connaissances en géographie des contemporains de Colomb. Cet ouvrage à été imprimé un grand nombre de fois en Europe et traduit en français..

L'auteur :

Mela, Pomponius : géographe du 1er siècle, il est contemporain de l'empereur Claude. - D'origine espagnole, de la famille de Sénèque, Pomponius Mela est le premier en date des géographes romains, ayant précédé Pline de plusieurs années. Il est à peu près prouvé aujourd'hui qu'il vécut sous Claude, et il dit lui-même qu'il était originaire de Tingentera (Algésiras?), en Espagne. C'était probablement un jeune noble ibérien, romanisé de moeurs et de nom : on a supposé qu'il était entré par adoption dans l'illustre famille Pomponia, et Mela pouvait être son nom espagnol. II fit des études sérieuses, notamment en géographie, et résuma les connaissances de son temps, transmises par l'école d'Alexandrie aux Romains et augmentées par ceux-ci, dans un livre intéressant, intitulé : Geographia ou Cosmographia. Ce livre, écrit dans un style parfois tourmenté, offre de temps à autre de fort belles pages, comme la description de l'Araxe, et toujours des particularités curieuses. La suite de ce texte est sur le site Cosmovisions.

L'imprimeur :

Ratdolt, Erhardt (Ratdolt, Ehrardus 1442–1528) - Éditeur scientifique, imprimeur, il est originaire d’Augsburg; il travailla à Venise de 1475 à 1485. Editeur avec ses associés Bernard Pictor et Pierre Loslein du Calendario de Monteregio, Erhardt Ratdolt fut le plus dynamique des imprimeurs-éditeurs vénitiens de cette époque.


On a pu voir qu’il était à l’origine du premier décor typographique, mais c’est également lui qui imprima la première lettre ornée (auparavant, l’imprimeur laissait un espace vide en début de paragraphe pour laisser l’enlumineur compléter son travail).

En 1482, il publia l'ouvrage de Pomponius Mela et le premier traité de géométrie à figures, les Elémentaires d’Euclide. La légende prétend que dans sa passion novatrice, il fit imprimer quelques exemplaires de cette édition princeps en lettre d’or, c’est à dire qu’il inventa à cette occasion une encre ad hoc.

En 1490, il a imprimé l' ouvrage de Pierre d'Ailly (1351-1420), intitulé "Concordantia astronomie cum theologia".

Il fit également un grand usage des illustrations sur bois et fut le premier à illustrer ses livres avec des bois polychromes, avant de prendre sa retraite dans sa ville d’origine Augsbourg où il dirigea encore un établissement.


Notes :

Identification de l'ouvrage : Biblioteca Riccardiana - Collocazione: SEDE Ed.R.526.2 - Inventario: RF000114499; legato in volume miscellaneo. Note marginali di mano del possessore Giuliano di Guglielmo da Prato, con nota di pss. datata 1515 in fine. Manicula.

Sur le web :



Copyrights : Jean Michel Urvoy, Paris avril 2007, mise en ligne aout 2007.
Droits reservés Association l'Amiral de la Mer Océane.

Aucun commentaire: