vendredi 31 août 2007

Qui écrit les articles de Wikipedia ?

....
Qui sont les rédacteurs des articles de Wikipedia ?
En principe tout individu qui possède des connaissances pointues sur un sujet et qui désire les partager avec les internautes. La réalité est un peu différente.

Le WikiScanner répond autrement...
Un étudiant américain du nom de Virgil Griffith a développé dernièrement un site, nommé "WikiScanner", qui permet d'obtenir des informations sur les personnes qui écrivent ou modifient les articles dans Wikipedia, encyclopédie dans laquelle chaque internaute peut corriger ce qu'a précédemment décrit la communauté sur un sujet donné.
C'est en apprenant que des élus du Congrès ou leurs collaborateurs avaient eux-mêmes écrit leur notice biographique sur l'encyclopédie libre Wikipédia que Virgil Griffith, un étudiant américain – qui avait déjà révélé les failles de différents systèmes informatiques –, s'est attelé l'an dernier à créer le WikiScanner, mis en ligne lundi 13 août 2007. Ce logiciel, qui croise différentes bases de données, permet à tout internaute de trouver à quels organismes ou entreprises appartiennent les adresses IP des ordinateurs d'où ont été modifiées anonymement des notes de l'encyclopédie libre. Et, en comparant ainsi deux versions d'une notule, de constater qu'un utilisateur du réseau informatique d'une entité a modifié ou supprimé des passages qui le gênaient.
On découvre également qu'une phrase affirmant que le système de Microsoft MSN Search est "un rival majeur de Google" émane justement de l'agence chargée des relations publiques de Microsoft.
L'outil développé par Virgil Griffith fonctionne par détection d'adresse IP et recoupement avec les bases de données publiques permettant parfois de mettre en relation une telle adresse avec une société ou organisme.
Ainsi, le site de Virgil Griffith a permis de vérifier que l'église de scientologie était très présente dans l'encyclopédie au niveau des rédacteurs, tout comme le Vatican d'ailleurs... Mais certaines sociétés sont également allé modifier leur fiche, ce qui peut sembler logique - même si dans certains cas c'était pour ôter des affirmations exactes mais dérangeantes -, mais également celles de leurs concurrents... Le site Wired propose ainsi une (longue) liste de tels agissements.
On trouve parmi ceux-ci des révisionnistes qui réécrivent l'Histoire dans le but de faire la promotion d'ouvrages qui pronnent des théories écrites par un de leur proche.

L'outil ne donne, bien entendu, pas d'informations sur le nom de l'auteur des modifications, mais uniquement sur l'entreprise ou l'organisme à partir desquels les données ont été modifiées... Il existe cependant des moyens d trouver ces informations complémentaires manquantes.
Visitez le site de Virgil Griffith.

Dans un domaine identique et qui nous est proche, nous avions découvert, entre septembre 2006 et juin 2007, quelques anomalies sur les pages d'histoire francophone de wikipedia qui traitent de l'histoire de Colomb et des sujets voisins.

Certaines pages avaient été réécrites par un individu qui s'était inscrit sur wikipedia le 28 mai 2007 en se faisant appeler "velum". L'individu s'était approprié plusieurs pages dont celle sur Christophe Colomb". Profitant du flou de l'histoire et de l'absence d'informations précises, il donnait au texte une orientation très portugaise a certains passages alors que certains sujet demandaient une neutralité du fait du manque d'informations authentiques. Entre le 22 mai 2007 et le 10 juin 2007, en s'appuyant sur des thèses et des théories révisionnistes ridicules, rejetées depuis longtemps par la communauté des historiens dont les portugais et ceux d'autres pays, "velum" s'acharnait à inventer un nouvel état-civil à Colomb et à en faire un portugais. Il s'obstinait à modifier des informations connues. Il avait un comportement totalement ridicule dans les pages de discussions; il montrait son incompétence lorsqu'on lui demandait de fournir des preuves de ce qu'il avançait : ce qu'il n'a jamais réussi à faire.

Comme par hasard ces campagnes de modifications correspondent à des évènements, en rapport avec Colomb qui se sont déroulés au Portugal au même moment.

- Septembre 2006 : début des modifications massives sur wikipedia, sur la page Christophe Colomb.

- Octobre 2007, le 28 : inauguration au Portugal, à Cuba dans l'Alentejo d'une statue dédiée à Colomb. Un groupe de farfelus déclare que Christophe Colomb serait né au Portugal dans ce village. Ces gens s'appuient sur des ouvrages écrits par des charlatans, depuis longtemps contestés au Portugal et ailleurs. On trouve la liste de certains de ces carabistouilleurs sur ce document en portugais : Discours du Conseil Municipal de Cuba.

L'individu caché sous le pseudonyme "velum" attribuait également les recherches sur l'ADN de Colomb à un portugais vivant aux États-Unis, nommé Da Silva, alors qu'elle étaient dirigées par un scientifique espagnol de la faculté de Grenade, en Espagne. Notons au passage que les résultats des recherches sur l'ADN de Colomb sont connus. Ils ont été publiés par l'Université de Grenade le 13 octobre 2006.

Le gugusse faisait de Colomb un membre de la famille royale portugaise alors que ses origines ne sont pas connues. La liste des carabistouilles est longue. On trouve un exemple de ces informations sur cette page.

- Mars 2007 : Reprise importante des falsifications sur les pages wikipedia de Colomb. On découvre que le révisionnisme utilise principalement l'ouvrage du dénommé Da silva comme source principale.
- Mars Avril 2007 : Un tournage ayant comme sujet Colomb en trame de fond se déroule à Porto, à Lisbonne et en Algarve. Le metteur en scéne est Manoel de Oliveira, un portugais. Nous sommes spammé par un crétin qui nous annonce le tournage d'un film sur la vie de Colomb portugais. Et un autre abruti nous invite à venir voir ses exploits sur les pages de wikipédia... Un autre nous informe de l'existence de l'ouvrage de de Da Silva. Nous recevons comme ceux-la d'autres spam du même genre. Je découvre maintenant, en lisant la fiche technique du film que le scénario est adapté du bouquin de Da Silva que le révisionniste nous présentait il y a peu comme la source primordiale des informations concernant les origines portugaises de Colomb.

Il est difficile de croire un seul instant à l'objectivité du dénommé "velum" qui réécrirait les pages de wikipedia lorsqu'on on le retrouve à faire la promotion de l'ouvrage de da Silva sur un site spécialisé dans la promotion de ce livre... Espérons qu'il recevra une partie des droits d'auteur en remerciement de ses efforts....

La nature à horreur du vide et, moi du hazard.... Une autre citation qui me plait beaucoup est : "il faut être con, pour douter de la connerie"...

Les périodes de falsifications sur le web et les envois massifs de spam correspondent à chaque fois à la proximité d'un évènement lié à l'activité de ce groupe de faussaires et relié à Colomb. Ces gens n'auraient que ces arguments pour promouvoir leur thèorie ?

Il est a noter que les révisionnistes n'arrivent même pas se mettre en accord entre eux : la ville de Cuba au Portugal nous érige une statue à un dénommé "Cristóvão Colon" tandis qu'Afonso Pizzaro, fils de Mascarenhas Barreto et grand donneur de leçon du web, nous indique que son vrai nom serait : «Cristofom Colom».... alors que Manoel de Oliveira sort un film intitilé "CRISTOVÃO COLOMBO – O ENIGMA", d'après le roman de Da Silva, dans lequel il appelle notre héros "Cristóvão Colombo".
- Inspecteur Colombo, votre femme, elle en dit quoi de tout ça ??

J'ai subitement une crainte : si un de ces crétins s'imagine que le Père Noël et Chistophe Colomb ne font qu'un, on risque d'être emmerdés tous les ans à la fin de l'année.

Note à benêts : Ce n'est pas parce que certains portugais ont un comportement douteux que toutes les anglaises sont rousses ! J'ai de nombreux amis portugais, et ils sont cultivés; ils savent que Colomb est un sujet à risques et la majorité connaissent l'histoire de leur pays.


Fernand Surville,

avec l'aide de Jean-Michel Urvoy.


Sujets en relation
Sur ce blog
- Carabistouilles et contrefaçons.

Sur le web
-
Le Monde, 16.08.07 : "Ces entreprises et organismes qui modifient Wikipédia dans leur intérêt".
- Actu.abondance.com ( Aout 2007)
- Un tiers des américains utilise Wikipedia (26 avril 2007)
- Exalead explore Wikipedia (12 avril 2007)
- Citizendium, nouveau concurrent pour Wikipedia (3 avril 2007)
- Wikipedia met ses liens en nofollow (26 janvier 2007)
- Wikiasari, le moteur anti-Google de Wikipedia (27 décembre 2006)
...

Aucun commentaire: