mardi 6 novembre 2007

Ouvrages majeurs de l'Histoire des Indes.

....
Vous trouverez ci-dessous quelques références d'ouvrages majeurs sur l'Histoire des Indes et la vie de Cristóbal Colón, appelé, depuis le 16e siècle, Christophe Colomb en français.

Toutes ces références conduisent vers un fac simile, en espagnol, du document original, sauf le dernier qui est en anglais. [Méfiez vous des imitations, des contrefaçons et des interprétations sans fondement :-)].



Histoire des Indes de Las Casas, Madrid, 1875 :

  1. Historia de las Indias. Tomo 1 / escrita por Fray Bartolomé de Las Casas, ahora por primera vez dada a la luz por el Marqués de la Fuensanta del Valle y D. José Sancho Rayón. -- Ed. facsímil. - Original: Madrid, Imp. de Miguel Ginesta, 1875.
  2. Historia de las Indias. Tomo 2 / escrita por Fray Bartolomé de Las Casas, ahora por primera vez dada a la luz por el Marqués de la Fuensanta del Valle y D. José Sancho Rayón. -- Ed. facsímil. - Original: Madrid, Imp. de Miguel Ginesta, 1875.
  3. Historia de las Indias. Tomo 3
    / escrita por Fray Bartolomé de Las Casas, ahora por primera vez dada a la luz por el Marqués de la Fuensanta del Valle y D. José Sancho Rayón
    . -- Ed. facsímil. - Original: Madrid, Imp. de Miguel Ginesta, 1875.
  4. Historia de las Indias. Tomo 4 / escrita por Fray Bartolomé de Las Casas, ahora por primera vez dada a la luz por el Marqués de la Fuensanta del Valle y D. José Sancho Rayón. -- Ed. facsímil. - Original: Madrid, Imp. de Miguel Ginesta, 1875.
  5. Historia de las Indias. Tomo 5 / escrita por Fray Bartolomé de Las Casas, ahora por primera vez dada a la luz por el Marqués de la Fuensanta del Valle y D. José Sancho Rayón. -- Ed. facsímil.- Original: Madrid, Imp. de Miguel Ginesta, 1875.
  1. Historia General de las Indias / Francisco López de Gómara; prólogo y cronología Jorge Gurria Lacroix.
  2. "La Historia General de las Indias" del Rvdo. P. Fray Bartolomé de las Casas : informes de 1821 y 1856 / Martín Fernández de Navarrete [et al.].
  3. La historia general de las Indias y nuevo mundo ... [Fragmentos] / [Francisco López de Gómara ; con anotaciones del Inca Garcilaso]. -- Ed. facsímil. - Original: Vendense en Çaragoça, en casa de Miguel de Çapila..., 1555 (en casa de Pedro Bermuz ..., 1554).
  4. Historia general y natural de las Indias, islas y tierra-firme del mar océano. Primera parte / por el Capitán Gonzalo Fernández de Oviedo y Valdés (1478-1557) ; publicala la Real Academia de la Historia ; cotejada... enriquecida... por José Amador de los Ríos. -- Ed. facsímil. Original: Madrid, Imprenta de la Real Academia de la Historia, 1851.
Note : Peu de temps après sa première publication à Salamanque, chez J. de Junta, en 1547, cet ouvrage à été publié à Paris, en 1556, sous le titre : "L'Histoire naturelle et generalle des Indes, isles, et terre ferme de la grand mer oceane , traduicte de castillan (de G. F. d' Oviedo y Valdez) en français (par Jean Poleur)"; Paris : impr. de M. de Vascosan, 1556. (BNF).
  1. Historia general y natural de las Indias, islas y tierra-firme del mar océano. Tercera parte, Tomo IV / por el Capitán Gonzalo Fernández de Oviedo y Valdés ; publicala la Real Academia de la Historia ; cotejada... enriquecida... por José Amador de los Ríos. -- Ed. facsímil. - Original: Madrid, Imprenta de la Real Academia de la Historia, 1855.
  2. Historia general y natural de las Indias, islas y tierra-firme del mar océano. Tomo primero de la segunda parte, segundo de la obra / por el Capitán Gonzalo Fernández de Oviedo y Valdés ; publicala la Real Academia de la Historia ; cotejada... enriquecida... por José Amador de los Ríos. -- Ed. facsímil. Original: Madrid, Imprenta de la Real Academia de la Historia, 1852.
  3. Historia natural y moral de las Indias / José de Acosta ; estudio preliminar y edición del P. Francisco Mateos.
  4. Historia natural y moral de las Indias / del P. Acosta / M. Menéndez y Pelayo.
  5. Historia natural y moral de las Indias : en que se tratan las cosas notables del cielo, y elementos, metales, plantas y animales dellas y los ritos y ceremonias, leyes y gouierno y guerras de los Indios / compuesta por el Padre Ioseph de Acosta .... -- Ed. facsímil. - Original: En Barcelona, a costa de Lelio marini ..., 1591. (Universitat de Barcelona. Fons de Reserva.)
  6. History, Truth and Dialogue: Fernández de Oviedo's "Historia general y natural de las Indias" (Bk XXXIII, Ch LIV) / Kathleen A. Myers.

Source des informations :

"Fundación Biblioteca Virtual Miguel de Cervantes".
"Bibliothèque Nationale de France" (BNF)


Références :

Fundación Biblioteca Virtual Miguel de Cervantes
Paseo de la Castellana 7, planta 12
28046 Madrid - España
fundacion@cervantesvirtual.com
Tno. + 34 91 342 94 62
Fax. + 34 91 342 27 65.


Henri Leroy.

....

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Attention mais les interprétations présentés dans l'autres blog ne sont pas vraiment infondées.
C'est assez mal écrit, voir très mal même, cependant je pense pas que les redacteurs aient absolument tord en ce qui concerne le document Assereto en particulier, lequel a disparu de la circulation il y a déjà pas mal d'années de ça...

L'Amiral de la Mer Océane a dit…

Cher anonyme,

évitez de rester anonyme si vous voulez que nous vous répondions de manière précise et autrement qu'avec des généralités comme celle que je vais utiliser pour vous répondre..

Le document du Colonel Ugo Assereto ne constitue pas à lui seul toute l'histoire de Colomb ni la seule référence.

Sauf erreur le document Assero et toujours aux archives de Gênes.

Anonyme a dit…

Désolé mais je ne pensais pas vous offenser de la sorte, vous prenez la mouche assez rapidement ici.
Je veux bien vous reveler mon nom mais il n'a aucune importance car j'en resterais un anonyme pour autant et en plus rien ne vous permettra de verifier mon identité donc...

Disons que mon prénom est Hubert.

Anonyme a dit…

En ce qui concerne le document Asseretto j'avais entendu qu'il était bel et bien perdu depuis près de vingt ans, c'est tout..

Quoi qu'il en soit c'est le document, soit disant notarié, le plus douteux que l'on est sur Colom le navigateur, pas le tisserand de laine (Colomb) ni même le corsaire (coullon).

Je pense qu'il serait assez enrichissant d'étudier la question et de distinguer ces trois personnages. Dites moi si vous en connaissez un ou plusieurs autres de plus qui font aussi partie de ce magistral imbroglio.

Hubert - anonyme "zen".

L'Amiral de la Mer Océane a dit…

Nous ne prenons pas la mouche, mais :

1 - les commentaires qui arrivent sur le blog sont lus par les "webmasters" qui mettent en ligne les articles sur le blog : regardez ce qui est écrit sur le coté gauche du blog sous le portrait de Colomb.

2 - Nous ne sommes pas nécessairement les plus qualifiés pour vous répondre et il est impossible de rediriger les messages reçus sur ce blog.

3 - L'association reçoit chaque jour plusieurs dizaines de messages des quatres coins du monde dans plusieurs langues.

4 - Nous sommes régulièrement spammés par un ou plusieurs olibrius qui s'imaginent em....erder les rédacteurs alors que c'est celui qui fait la mise en page du blog qui reçoit les messages et qui est obligé de s'y mettre.

5 - Récemment un ou plusieurs olibrius se sont attaqués au président de l'association et ils n'ont pas su que c'était l'épouse d'un des membres de l'association qui leur répondait parce qu'il n'y avait personne d'autre en ligne :-)
Pour une fois la secrétaire- standardiste ne s'appelle pas Robert...

6 - Les questions posées dans la messagerie prévue pour cela arrivent sur le serveur de l'Association et peuvent être lus par toutes les personnes concernées.

A par tout cela vous ai-je bien répondu ?

:-)

Un des bricoleurs de pages.

Anonyme a dit…

Mon dernier message n'apparait pas.

Vous vous adressé sur un ton assez detestable quand même, qu'est-ce que j'en sais moi que vous avez des demelés avec des "olivrius (c'est quoi?), et de toute façon c'est pas une raison pour me répondre de cette manière non?!

Hubert

L'Amiral de la Mer Océane a dit…

Cher Monsieur si votre message n'apparait pas assez vite c'est parce que mon fils avait besoin de moi et j'ain une faiblesse : je lui donne la priorité.

Et aussi parce que Monsieur Google avait autre chose à faire probablement.

Les enseignants ont eux aussi envie de coincer la bulle de temps en temps....

Au fait nous embauchons mais ce n'est pas payé ...

L'Amiral de la Mer Océane a dit…

Pour ce qui est du document Assereto l'un d'entre nous a mis une mise à jour en ligne il y a peu, sur la page :

http://cristobal-colon.net/Colon/origines/Colon_genois.htm


Robert, informaticien.

JMU a dit…

Nous répondons en priorité à tous ceux qui s'identifient, c'est la moindre des choses que d'enlever son chapeau lorsqu'on entre dans une maison et sa fausse barbe lorsque on arrive dans la messagerie ...


Nous réservons en priorité les documents et les heures de souffrance au clavier pour les membres de l'Association.

Le reste est gratuit, c'est déjà bien.

Et certains font ce qu'ils veulent quand ils en ont envie.

C'est ça la créativité.

Anonyme a dit…

Allez à la supposée adresse d'Afonso, vous y verrez une surprise!

Quelle bande de vieux cons, vous faites vraiment pitié en voulant faire croire ce genre de connerie en plus sur la place publique.

Non en fait c'est comme si vous en demandiez toujours avec votre fausse communication, encore et encore, depuis 5 ans maintenant (un truc de dingue quand même!!) qu'un groupe de vieux retraités psychopates qui n'ont aucune vie sociale passent tous leurs jours à se chamailler comme des gamins (rascistes et revisionistes attention) avec quelqu'un qu'ils ne verront jamais au point de lui vouer un site internet, de se faire passer pour des vicomtes, de se creer plein de pseudonymes (la confiance ça vous manque), de sortir des injures rascistes et dignes des plus grands fascistes....

Mais votre retraite bon dieu, vous en faites quoi?! lachez l'écran et profitez du temps qu'ils vous restent bande de réac à la con!

L'Amiral de la Mer Océane a dit…

Que dire d'autre ,

C'est l'évidence même que nous ne rencontrerons jamais Christophe Colomb...Vous enfoncez une porte ouverte.

Mais Colomb est un prétexte qui permet d'étudier de nombreuses choses de cette époque comme on peut le faire pour le sciécle de charlemagne ou celui de Louis XIV, excusez moi j'ai oublié le sciécle de Périclés et celui de Jule César...

un petit calmant avant d'aller dormir !

Anonyme a dit…

On a dit que ça suffisait les reglages de compte alors cesser les provocations et comme gage de bonne foi dans la solution de ce conflit effacez ces derniers propos moqueurs.

L'Amiral de la Mer Océane a dit…

Il serait plus simple de nous joindre sur la messagerie si vous avez des choses à dire ou à proposer.

L'Amiral de la Mer Océane a dit…

A l'attention des visiteurs qui arrivent au milieu de cette ménagerie :

Tous ces commentaires ont été déposés par celui qui prenait à une époque le pseudo de VELUM sur les pages de wikipedia pour les modifier.

Il ré-écrivait les pages concernant Colomb pour en faire en Portugais.

Nous avions mis une plaisanterie pour souligner la disproportion de propos.

Supposant que cela allait calmer le jeu, suite au message ou il demande de "cesser le provocations" nous avons retiré notre note humoristique.

Ce brave VELUM est revenu avec une nouvelle bordée d'invectives...

VELUM est un des plus farouche partisans de l'origine portugaise de Colomb.

On voit maintenant avec quoi et comment il fait la promotion de ses idées et met en valeur cette théorie.