mardi 15 janvier 2008

La " carvelle " et la caravelle : des liens de parenté ?

....

En analysant les informations contenues dans un document mutilé du XIVème siècle intitulé Coutume de Royan, Jonathan Letuppe nous explique pourquoi le terme " carvelle " était probablement utilisé au Moyen-âge pour désigner un type précis de navire différent de la caravelle.

L'origine de la construction " à carvel " reste un sujet très vivant de nos jours, lié aux nouvelles découvertes archéologiques.
Cette construction résulte d'un principe de construction " membrure première " pour un assemblage à franc-bord, sans liaisons entre les virures du bordé. Un principe de construction " membrure première " (ou " charpente première ", ou " skeleton first " pour reprendre l'expression de J.R Steffy) implique que durant la première phase de la construction du bateau le charpentier a disposé dans un premier temps les membrures de la coque sur une quille. Par opposition au principe " bordé premier " où ce sera le bordé qui occupera ce rôle, ce sont les membrures qui vont jouer le rôle de gabarit de la coque. Le bordé sera ensuite appliqué sur les membrures.
Le mode d'assemblage à franc-bord se caractérise par le fait que les planches du bordé sont assemblées au niveau de leur can de façon jointive ce qui confère à la coque un aspect lisse par opposition au mode d'assemblage à clin où les planches du bordé se chevauchent sur leurs extrémités donnant le même aspect qu'un toit de maison recouvert de tuiles se chevauchant. Nous ne nous attarderons pas ici à retracer l'origine de cette technique de construction (1), dont il a été cependant nécessaire d'en préciser les caractéristiques puisque nous verrons ici la " carvelle ".

Lire la suite de ce texte sur le site de notre Association.




JMU

......

Aucun commentaire: