jeudi 11 septembre 2008

L'Histoire naturelle des indes ou manuscrit de Drake

...
«L'histoire naturelle des Indes» aussi intitulée «Drake manuscript» en anglais, est un manuscrit anonyme, de la fin du 16ème siècle, rédigé en français.

Ce manuscrit comporte 124 planches illustrées en couleurs. Ce document décrit les plantes, les oiseaux, les animaux terrestres et marins de la région caraïbe ainsi que le mode de vie des habitants. C'est un témoignage important sur cette région à cette époque. Rédigé en français, apparemment par un protestant français, il présente les tentatives de conversions des populations « sans foi » et les dogmes protestants tout en écartant la violence de la conquête.

Sur les navires, on trouve dans ce manuscrit une illustration intitulée « canav (canot) pour pécher les perles » (fig. 57), ainsi qu’une autre (fig. 97) montrant plusieurs navires amarrés, intitulée « Le port appelé le nombre de Dieu » Il s’agit de la cité de « Nombre de Dios », sur l’ isthme de Panama, qui fut capturée par Françis Drake en 1573.

Cet extraordinaire ouvrage dont les planches en couleurs sur papier décrivent la vie dans les Caraïbes, à la fin du XVIe siècle a probablement été conçu vers 1586. L’auteur de ce travail reste totalement inconnu. L’ouvrage est rédigé en français. Certains noms d’espèces sont des traductions des mots espagnols.

Le requin est nommé « tiberon » de l’espagnol « tiburone, tiburón ».

Ce manuscrit a été nomme « Drake Manuscript » simplement parce que le navigateur anglais Francis Drake y est cité.

Cet ouvrage était totalement inconnu avant 1867, date à laquelle il a été mis en vente à Londres par Bernard Quatrich. Il fut ensuite conservé dans les bibliothèques de Henry Huth puis dans celle de Charles Francis George Richard Schwerdt et enfin, il fut acheté par Clara S. Peck, en 1947.

En 1983, la «Pierpont Morgan Library» l'a reçu de Clara S. Peck. Après qu’il soit devenu la propriété de la bibliothèque, le manuscrit à été minutieusement examiné par des chercheurs. On suppose qu’un de ses premiers propriétaires fut le neveu de Pontchartrain, l’abbé Jean-Paul Bignon (1662~1743) qui fut bibliothécaire de Louis XIV et académicien. Son nom apparaît dans une des marges de l’ouvrage.




Les tomates.
Elles sont différentes à cette époque de celles que nous connaissons aujourd'hui. Celles représentées sur ceztte planche ressemblent un peu à l'actuelle variété "coeur de boeuf".

Anonyme : "Histoire Naturelle Des Indes",

252 pages en couleurs, région caraïbe, ca. 1586.

Un fac simile en a été édité :« The Drake Manuscript in the Pierpont Morgan Library » ; Préface de Patrick O'Brian, Morgan Pierpont, traductions en anglais de Ruth S. Kraemer ; Anglais ; 272 pages ; W W Norton & Co Inc, 28 août 1996. ISBN-10: 0393039943 ; ISBN-13: 978-0393039948. L’ouvrage comporte 252 pages en fac-simile de l’original. La traduction en anglais des textes originaux en vieux français est donnée dans les pages 253 à 272.

Ce document à été étudié en français par un universitaire français.
Lestringant, Frank (1951 - ....) (Univ. Lille III-Charles de Gaulle ): " Le Drake Manuscript de la P. Morgan Library: un document exceptionnel en marge des «nouveaux horizons» français" (The P. Morgan Library's « Drake Manuscript » : an exceptional document on the frange of French « new horizons ») in Revue "l'Homme", avril-juin 1994, vol. 130, pages 93-104 (+ 12 p. de pl. en noir et en coul.); École des hautes études en sciences sociales, Paris, FRANCE (1961) ISBN 0439-4216.

Frank Lestringant a été professeur de littérature du XVIe siècle à l’Université de Paris IV-Sorbonne.

Autres ouvrages de Frank Lestringant, parmi beaucoup d'autres :
  • "1492 : nouveau monde, fin du monde" / Frank Lestringant; [Paris] : Seuil, 1992.
  • "André Thevet (1516-1592) : Les Singularités de la France Antarctique, autrement nommée Amérique, 1557"; [S. l. ?], [1990?].
Notes :

Notre association possède un excellent fac simile du manuscrit de "Histoire Naturelle des Indes".
Depuis 1983, ce manuscrit est conservé à la "Pierpont Morgan Library & Museum", 225 Madison Avenue at 36th Street, New York, NY 10016.

A propos des tomates, on connait à ce jour presque 200 variétés de tomates cultivées dans le monde.

Henri Leroy.

...

Aucun commentaire: