mardi 28 octobre 2008

Reconstitution 3D de la Santa Maria

...
Avancement des travaux







Notre Ami Georges de Walque continue les détails de finition.


Jean-Michel Urvoy.

....

dimanche 19 octobre 2008

La premiere imprimerie du Nouveau Monde

.....
La première imprimerie du Nouveau-Monde fut installée en 1536, par le vice-roi du Mexique, Don Antonio de Mendoza, à Mexico, en 1536. Les premiers imprimeurs s'appelaient Esteban Martín et Juan Paoli.

Le 31 décembre 1917, une plaque commémorative à été posée dans cette ville avec l'inscription suivante :
“El virrey Don Antonio de Mendoza estableció aquí, el año de 1536, la primera impresa de America. Los tipógrafos fueron Esteban Martín y Juan Paoli. Siendo Presidente de la Republica el C. Venustiano Carranza el Ayuntamiento provisional de la ciudad de México colocó esta lapida”.



Jean-Michel Urvoy

....

vendredi 17 octobre 2008

Carte ancienne du Portugal

Fernando Álvares, fl. 1561-1585

Portugalliae que olim Lusitania, novissima & exactissima descriptio [Material cartográfico] / auctore Vernando Alvaro Secco ; sculp. Baptista Doetecomius. - Escala [ca 1:1200000], 15 Hispanicae leucae 17 1/2 uni gradui competentia. = [7,85 cm]. - [Amesterdam : Jodocus Hondius, 1606?]. - 1 mapa : gravura, aguarelado ; 33,50x49,40 cm, em folha de 35,40x54,10 cm
Source : http://purl.pt/3393.

Este exemplar apresenta, no verso, texto em latim e foi, provavelmente, publicado na primeira edição do atlas da série Mercator-Hondius, em 1606, ou, noutra edição latina posterior. - Contém ainda escala gráfica de "10 Miliaria Germanica, quorum 15 uni gradui respondet"; O mapa encontra-se orientado a oeste. - Maria Teresa Resende - "Cartografia impressa dos séculos XVI e XVII". Porto: CNCDP, 1994, p. 86-87. - Peter Van der Krogt – Comercial Cartography in the Netherlands in particular reference to atlas production: 16th-18th centuries. In: «La cartografia dels Països Baixos. Barcelona : Institut Cartográfic Catalunya, 1994, p. 92-118.




Source des informations : Bibliothèque de Portugal

Paul Bending.
...

João de Barros.

João de Barros, (Viseu, vers 1496 - 1570), écrivain, grammairien, moraliste et historien portugais, auteur des Décadas da Ásia, il fut également propriétaire d'une capitainerie brésilienne.

Sa prolifique carrière littéraire commence à l'âge d'environ vingt ans avec un roman de chevalerie, la "Crónica do Emperador Clarimundo, donde os Reys de Portugal descendem", (Chronique de l'Empereur Clarimonde, d'où les roys du portugal descendent). Ce roman est dédié au souverain et au jeune prince héritier Dom João, (futur Jean III).

Ce dernier en accédant au trône en 1521, lui concède la charge de capitaine de la forteresse de S. Jorge da Mina, sur la côte de Guinée, où il partit l'année suivante. En 1525
Barros est nommé trésorier de la Casa da India (Maison de l'Inde), mission qu'il accomplit jusqu'en 1528.

Jean III demande ensuite à Barros de rédiger une chronique relative aux événement du règne de Dom Manuel I, ce que João de Barros ne put réaliser à cause de son travail de la Casa da India. Cette Chronique sera finalement rédigée par un autre grand humaniste portugais, Damião de Góis.

Quelques documents de référence de cet auteur, écrits en portugais.

Cliquez sur les liens pour attendre les fac simile des documents originaux conservés par la Bibliothèque de Portugal.

Título : Chronica de Emperador Clarimundo, donde os Reys de Portugal descendem
PURL6277 Autor/Resp. : Barros, João de, ; Faria, Manuel Severim de, [1583-1655] NCB246713 Data 1742 NCA 12856


Título : Da Ásia de João de Barros e de Diogo do Couto
PURL7030 Autor/Resp. : Barros, João de, ; Couto, Diogo do, [1542-1616]; Faria, Manuel Severim de, [1583-1655]; Lavanha, João Baptista, [15---1624] NCB 409412 Data 1777 NCA 12856


Título : Dialogo da viçiosa vergonha
PURL12147 Autor/Resp. : Barros, João de, ; Rodrigues, Luís, [fl. 1539 -1549] NCB 366317 Data 1540 NCA 12856


Título : Grammatica da lingua portuguesa
PURL12148 Autor/Resp.Barros, João de, ; Rodrigues, Luís, [fl. 1539 -1549] NCB 324606 Data 1540 NCA 12856


Título : Dialogos de preceitos moraes co[m] prática delles, em módo de iogo
PURL12149 Autor/Resp. : Barros, João de, ; Rodrigues, Luís, [fl. 1539 -1549] NCB 366318 Data 1540


Jean-Michel Urvoy

Source des Documents : Bibliothèque Nationale de Portugal

.....

Resende, Garcia de,

...
Garcia de Resende, né en 1470 à Évora, mort en 1536 à Évora, est un poète, chroniqueur, musicien et architecte portugais.



Título : Breue memorial dos pecados & cousas que pertenc[em] ha cõfissa[m]
PURL109 Autor/Resp. : Resende, Garcia de, ;
Galharde, Germão, [fl. 1509? - 1561] NCB 324635 Data 1521 NCA 36869


Título : Cancioneiro geral
PURL12096 Autor/Resp. : Resende, Garcia de, ; Campos, Hermão de, [1509 -1518]; Miranda, NCB 323621 Data 1516


Jean-Michel Urvoy

Source des Documents : Bibliothèque Nationale de Portugal

Sur le web : http://ph-colombina.blogspot.com/search/label/Garcia%20de%20Resende
.....

Pina, Rui de


...
Rui de Pina (1440-1522) était le secrétaire de Jean II de Portugal. Il fut un des négociateurs du traité de Tordesillas et plus tard chroniqueur de l'histoire de son pays. Il a écrit dans un de ses documents : «Christovam Colombo ytaliano». Rui de Pina était un des principaux témoins de l’histoire du Portugal à cette époque.

Quelques ouvrages de référence sur cet auteur, en portugais.
Cliquez sur les liens pour attendre le fac simile sur le site de la Bibliothèque de Portgual.


Título : Chronica do muito alto e muito esclarecido principe D. Sancho I, segundo rey de Portugal
PURL309 Autor/Resp. :Pina, Rui de, ; Ferreira, Miguel Lopes, [1689-1739] NCB : 426550 Data : 1727 NCA : 49542


Título : Chronica do muito alto e muito esclarecido principe D. Afonso II, terceiro rey de Portugal
PURL310 Autor/Resp. : Pina, Rui de, ; Ferreira, Miguel Lopes, [1689-1739] NCB 427885 Data 1727 NCA 49542


Título : Chronica do muito alto e muito esclarecido principe D. Sancho II, quarto rey de Portugal
PURL311 Autor/Resp.Pina, Rui de, ; Ferreira, Miguel Lopes, [1689-1739] NCB : 427886 Data : 1728 NCA : 49542


Título : Chronica do muito alto e muito esclarecido principe D. Afonso III, quinto rey de Portugal
PURL312 Autor/Resp. : Pina, Rui de, ; Ferreira, Miguel Lopes, [1689-1739] NCB : 427887 Data : 1728 NCA : 49542


Título : Chronica do muito alto e muito esclarecido principe Dom Diniz, sexto rey de Portugal
PURL313 Autor/Resp. : Pina, Rui de, ; Ferreira, Miguel Lopes, [1689-1739] NCB : 427889 Data : 1729

Jean-Michel Urvoy

Source des Documents : Bibliothèque Nationale de Portugal

Sur le web : http://ph-colombina.blogspot.com/search/label/Garcia%20de%20Resende
...

Damião de Góis,

...

Damião de Góis né le 2 février 1502 à Alenquer est décédé le 30 janvier 1574, apparemment dans la même ville. Ce fut un philosophe portugais. Figure sans égal de la Renaissance portugaise, historien et philosophe humaniste de premier plan. Il avait un esprit encyclopédique et fut un des plus grands esprits critiques de son temps. Il fut un véritable trait d'union entre le Portugal et l'Europe savante du XVIe siècle. Il a notamment rencontré Sebastian Münster, Érasme, Ramusio, Philippe Melanchthon, Martin Luther et d'autres. Il fut également ami de João de Barros et André de Resende.

Damião de Góis est issu d'une famille noble. Il descend de Nicolau de Limi, noble flamand établi au Portugal. Son grand père, Gomes Dias de Góis, était dans l'entourage de Henri le Navigateur. Son père, l'almoxarife (intendant) Rui Dias de Góis était le protégé du Duque de Aveiroe et de sa quatrième épouse Isabel Gomes de Limi. Après la mort de son père, Damião de Góis passe 10 années de son enfance comme valet de chambre de Manuel Ier.

En 1523, Jean III le fait secrétaire du comptoir portugais d'Anvers, faveur accordée en raison de son ascendance flamande. Il a réalisé plusieurs missions diplomatiques et commerciales en Europe entre 1528 et 1531. Il voyage notamment en Pologne, Lituanie, Danemark, Allemagne, Suède, France, Italie. En 1533, il abandonne ses fonctions au service du gouvernement portugais pour se consacrer exclusivement à ses objectifs humanistes. Il devient un ami intime d'Érasme, chez qui il a vécut à Bâle en 1534 et qui le guide dans ses études aussi bien que dans ses écrits. Il étudie à Padoue en 1534 et 1538, à la même époque que les humanistes italiens Pietro Bembo et Lazzaro Buonamico.

Peu après, Damião de Góis se fixe à Louvain pendant six ans. Il est emprisonné lors de la quatrième guerre entre François Ier et Charles Quint, mais libéré sur intervention de Jean III qui le fait revenir au Portugal. En 1548, il est nommé conservateur des Archives royales de la Torre do Tombo. Dix ans plus tard, Henri Ier le choisit pour rédiger la chronique du règne de Manuel Ier. Cette dernière est achevée en 1567.


Quelques ouvrages de référence de cet auteur, en portugais.
Cliquez sur les liens pour attendre le fac simile.



Título : Chronica do Principe D. Joam, rey que foy destes reynos, segundo do nome...
PURL286 Autor/Resp. : Góis, Damião de, ; NCB 722759 Data 1724 NCA 33900


Título : Crónica de Dom Manuel
PURL288 Autor/Resp. : Góis, Damião de, ; NCB 420646 Data 1749 NCA 33900


Título : Chronica do Serenissimo Principe D. João
PURL418 Autor/Resp. : Góis, Damião de, ; NCB 988164 Data 1790 NCA 33900


Jean-Michel Urvoy

Source des Documents : Bibliothèque Nationale de Portugal
....

mardi 14 octobre 2008

Etudes 3D de la Santa Maria.

....

Les études de la Santa Maria continuent.

A ce jour Georges de Walque à dessiné plus de 9000 éléments différents dans le fichier 3D de la Santa Maria . Ces éléments sont des détails de construction tels les clous, les planches, les noeuds de cordage, les mats... Chaque détail est contrôlé dans les documents provenant de plusieurs auteurs afin d'en vérifier la probable authenticité.






Jean-Michel Urvoy

Nota : notre détracteur habituel, le dénommé Afonso Pizzaro, continue de publier des âneries sur nous, sur son blog. Cela dure depuis plus de quatre ans. Nous avons fini par nous habituer. Ses propos donnent une idée de son érudition.
Compte tenu du
nombre important d'idioties qu'il affiche dans ses pages, il n'est pas nécessaire de vouloir publier un démenti, nous avons autre chose de plus important à faire. Pizzaro doit nous confondre avec quelqu'un d'autre, je ne suis pas vicomte et je n'envisage pas de le devenir....

Ce qui est excessif reste insignifiant.
Je remercie néanmoins les personnes qui nous témoignent leur sympathie.
.....