vendredi 17 octobre 2008

Damião de Góis,

...

Damião de Góis né le 2 février 1502 à Alenquer est décédé le 30 janvier 1574, apparemment dans la même ville. Ce fut un philosophe portugais. Figure sans égal de la Renaissance portugaise, historien et philosophe humaniste de premier plan. Il avait un esprit encyclopédique et fut un des plus grands esprits critiques de son temps. Il fut un véritable trait d'union entre le Portugal et l'Europe savante du XVIe siècle. Il a notamment rencontré Sebastian Münster, Érasme, Ramusio, Philippe Melanchthon, Martin Luther et d'autres. Il fut également ami de João de Barros et André de Resende.

Damião de Góis est issu d'une famille noble. Il descend de Nicolau de Limi, noble flamand établi au Portugal. Son grand père, Gomes Dias de Góis, était dans l'entourage de Henri le Navigateur. Son père, l'almoxarife (intendant) Rui Dias de Góis était le protégé du Duque de Aveiroe et de sa quatrième épouse Isabel Gomes de Limi. Après la mort de son père, Damião de Góis passe 10 années de son enfance comme valet de chambre de Manuel Ier.

En 1523, Jean III le fait secrétaire du comptoir portugais d'Anvers, faveur accordée en raison de son ascendance flamande. Il a réalisé plusieurs missions diplomatiques et commerciales en Europe entre 1528 et 1531. Il voyage notamment en Pologne, Lituanie, Danemark, Allemagne, Suède, France, Italie. En 1533, il abandonne ses fonctions au service du gouvernement portugais pour se consacrer exclusivement à ses objectifs humanistes. Il devient un ami intime d'Érasme, chez qui il a vécut à Bâle en 1534 et qui le guide dans ses études aussi bien que dans ses écrits. Il étudie à Padoue en 1534 et 1538, à la même époque que les humanistes italiens Pietro Bembo et Lazzaro Buonamico.

Peu après, Damião de Góis se fixe à Louvain pendant six ans. Il est emprisonné lors de la quatrième guerre entre François Ier et Charles Quint, mais libéré sur intervention de Jean III qui le fait revenir au Portugal. En 1548, il est nommé conservateur des Archives royales de la Torre do Tombo. Dix ans plus tard, Henri Ier le choisit pour rédiger la chronique du règne de Manuel Ier. Cette dernière est achevée en 1567.


Quelques ouvrages de référence de cet auteur, en portugais.
Cliquez sur les liens pour attendre le fac simile.



Título : Chronica do Principe D. Joam, rey que foy destes reynos, segundo do nome...
PURL286 Autor/Resp. : Góis, Damião de, ; NCB 722759 Data 1724 NCA 33900


Título : Crónica de Dom Manuel
PURL288 Autor/Resp. : Góis, Damião de, ; NCB 420646 Data 1749 NCA 33900


Título : Chronica do Serenissimo Principe D. João
PURL418 Autor/Resp. : Góis, Damião de, ; NCB 988164 Data 1790 NCA 33900


Jean-Michel Urvoy

Source des Documents : Bibliothèque Nationale de Portugal
....

Aucun commentaire: